Choisir Langue: Français
Accueil > L’histoire
  • Vue d'ensemble
  • L'Origine et la tradition
  • Éditions précédentes
  • Macau Carnaval International 2011
  • Xiamen-Nice Carnaval International 2017

Le Carnaval de Nice est l'un des plus importants carnavals du monde, aux côtés du Carnaval Brésilien et du Carnaval Vénitien. Elle a lieu chaque année en février à Nice sur la Côte d'Azur.


Aujourd'hui, l'événement attire plus d'un million de visiteurs à Nice chaque année. Le Carnaval s'étend sur une période de deux semaines en février.

Chaque année, un thème spécial est choisi, et les artistes traditionnels créent 18 chars et des figurines en papier mâché traditionnel pour le défilé coloré. Les défilés se déroulent le jour et la nuit, tandis que sur la Promenade des Anglais, des «batailles de fleurs» se produisent.

Click to view an introduction of Nice

La plus largement acceptéepour le mot «Carnaval»étymologique est «carne levare» («Loin de la viande»). Au Moyen Âge, les Niçois, avant de jeûner pendant quarante jours selon la tradition catholique du Carême, profitaient une cuisine riche et copieuse. Cette période festive était accompagnée d’une série d'animations : bals, mascarades, danses, farandoles, feux de joie, exhibitions diverses. Il était alors de mise de se moquer de tout et de tous aux dépens de chacun, caché derrière des masques, protégé par des déguisements et ce, jusqu’au Mardi-gras. La première mention retrouvée de ces réjouissances remonte à 1294, lorsque Charles d’Anjou, Comte de Provence, signale avoir passé à Nice « les jours joyeux de Carnaval ». Au XVIIe siècle, les excès ont rapidement été contrôlés par les «Abbés des Fous» chargés, par le clergé, de canaliser la liesse populaire.

Les fêtes de Carnaval furent interrompues lors des grands évènements politiques et militaires qui ont marqué l’histoire comme durant la Révolution française ou le 1er Empire.

En 1830, un 1er cortège fut organisé en l’honneur de Charles-Felix et de Marie-Christine, souverains du Royaume de Piémont Sardaigne. La trentaine d’équipages défilant pour le roi et la reine annonçaient le futur déroulement du Carnaval. Jusqu’en 1872, la fête battit son plein, dans les rues de Nice, au gré des inspirations de chacun : la foule déguisée se bombardait de confetti de plâtre, de farine et d’œufs.

En effet, impossible d’envisager un carnaval sans confetti. La mode ne fut pas toujours à ces légères pastilles de papier colorées. Vers 1830, il y eut les «Coriandol», friandises coûteuses, qui furent donc rapidement remplacées par des œufs remplis de suie ou de farine, des haricots ou pois chiches jusqu’à l’apparition des confetti en plâtre. Dangereux, ils furent définitivement proscrits en 1955 et remplacés par du papier pour la plus grande joie des protgonistes.

The Beginnings of 'Modern' Carnival...

En 1873, le Niçois Andriot Saëtone prit l’initiative de fonder le « Comité des Fêtes » qui, sous le patronage de la municipalité, fut chargé d’organiser et de donner de l’ampleur aux festivités. Des cortèges de chars, des tribunes payantes, une mise en scène structurée... firent leur apparition. Ainsi, le 23 février 1873, Carnaval 1er entre dans la ville.. Le Carnaval moderne était né, auquel Alexis Mossa et son fils, Gustav Adolf, apportèrent, jusqu’en 1971, un étonnant particularisme, actualité, grotesque et fabuleux, réalisant les maquettes des chars les plus spectaculaires qui aient défilé à Nice.

Le 14 février 1882, Sa Majesté « Triboulet » fit une entrée triomphale dans la cité : le modeste pantin de paille et de chiffons, jusque-là spectateur immobile sur la place de la Préfecture, participait pour la première fois au cortège, trônant sur le « Char royal » identique à celui d’aujourd’hui. Les cortèges se déroulaient au cœur de la ville selon une dizaine de parcours différents et sitôt les animations terminées, la fête se prolongeait dans les quartiers ; de petits chars créés pour l’occasion devenaient les symboles des festivités plus localisées encore.

Click to view an introduction of Nice

Thèmes du carnaval au fil des ans ...

2018Roi de l’ Espace

2017Roi de l’ énergie

2016Roi des Médias

2015Roi de la Musique

2014Roi de la Gastronomie

2013Roi des 5 continents

2012Roi du Sport

2011Roi de la Méditerranée

2010Roi de la Planète Bleue

2009Roi des Mascarades

2008Roi des Ratapignatas, Raminagrobis et autres ramassis de rats masqués

2007Roi de la Très Grande Mêlée

2006Roi des Dupes

2005Roi du fol climat Merdaille et Cornipétant

2004Roi de la Clonerie

2003Roi de la .comMedi@

2002Roi de l’Euroland

2001Roi du IIIe millénaire

2000Roi des Odyssées.com

1999Roi du XXe siècle

1998Roi du Cirque

1997Roi des Sports

1996Roi de la Musique

1995Roi du Cinéma

1994Roi des Arts

1993Roi de l’Europe

1992Roi des Rois

1991Roi des Fous - Cancellation (Golf war)

1990Roi du Rire

2011 Carnaval de Nice au Macau En 2011, Carnaval de Nice est entré au Macau pour sa première fois en Asie, et s'est déroulé dans le région le plus célèbre: Ruínas da Antiga Catedral de São Paulo. Beaucoup de spetacles locaux et des touristes étrangers sont participés à cet grand évenment.

  • Carnaval de Nice au Macau
  • Carnaval de Nice au Macau
  • Carnaval de Nice au Macau
  • Carnaval de Nice au Macau
  • Carnaval de Nice au Macau
  • Carnaval de Nice au Macau
  • Carnaval de Nice au Macau
  • Carnaval de Nice au Macau
  • Carnaval de Nice au Macau
  • Carnaval de Nice au Macau

L’idée de "un festin mobile" d’origine du roman représentatif de Hemingway qui a enregistré sa vie à Paris en tant que journaliste.

Au fil du temps, «Paris est une fête» est devenu la carte culturelle de la ville. Ce festin de Hemingway est un rouleau de l'image des des groupes de littérature des années 1920 à Paris. Les principaux auteurs et artistes ont été clairement présentés dans le livre par quelques lignes et forme leur image avec la ville de Paris.

Le Carnaval international de Xiamen-Nice utilise "un festin mobile" comme le nom. La combinaison d'événements de la mode, d'art de la rue, d'opéra, de danse, de musique et d'autres médiums d’art créera une fête culturelle colorée à Xiamen.

Xiamen-Nice Carnaval International 2017